[Data] 2017. Ce que les QG de campagne disent des candidats

Cet article a été réalisé dans le cadre de mes études. Il avait pour objectif premier de tâter des objets multimédias. J’ai essayé d’en faire quelque chose d’intéressant, mais je ne suis pas encore satisfait du rendu final. C’est un travail que je continuerai dans quelques mois, quand tous les candidats à l’élection présidentielle seront déclarés.

Mercredi 16 novembre, Marine Le Pen inaugurait son siège de campagne pour la présidentielle. Les journalistes ont pu découvrir le nouveau logo du parti, et beaucoup ont repris un élément de communication de l’équipe frontiste: leur quartier général est situé “à 1,7 km seulement de l’Elysée”.

Les candidats et leurs équipes de communicants semblent friands de symboles comme celui-ci. Alors, faisons parler les QG des candidats. Nous avons ici recensé les sièges de campagne des principaux candidats, et dont les adresses sont disponibles (tout est dispo et sourcé ici). Suivez le guide.

(l’interactif ci-dessous ne peut pas s’afficher correctement sur mon blog, cliquez sur l’image pour y accéder)

storymap

La surface des QG, repérée dans différents articles de presse, varie de 60 m² pour Arnaud Montebourg, dans le XVè, à 1 000 m² pour Emmanuel Macron.

graph-surface

Il est intéressant de noter que la plupart des QG de campagne sont situés rive-gauche, et parfois dans les quartiers huppés. Seuls Marine Le Pen et Jean-Luc Mélanchon font exception. Le siège de campagne de la première est toutefois situé rue du Faubourg Saint-Honoré, à deux pas des Champs-Elysées… Pour un emplacement « proche du peuple » et anti-système, il faudra repasser. Jean-Luc Mélenchon, lui, s’est installé aux abords de la gare du Nord, sans que l’on connaisse l’adresse exacte.

En étudiant le loyer médian de chaque arrondissement (données du 1er trimestre 2016 disponibles ici), on constate que bon nombre de QG des candidats de droite se trouvent dans des arrondissement où le loyer médian est plus élevé.

Pour autant, corrélation n’est pas causalité. Il est facile d’imaginer que d’autres facteurs entrent en ligne de compte (proximité avec l’Assemblée nationale, avec le QG du parti, disponibilité de grandes surfaces, centralité…). Idéalement, quand j’aurai plus de temps, je croiserai l’emplacement des QG avec d’autres statistiques sûrement disponibles. Un travail qui sera intéressant à mener une fois que les candidats aux différentes primaires seront désignés et quand tous les QG seront connus.

D’ailleurs, dans cette enquête, je n’ai pas pu intégrer les QG de tous les candidats. Le siège de campagne de Yannick Jadot (EELV) n’est pas encore connu. Il devrait être dans le siège du parti, mais celui-ci doit prochainement déménager à Montreuil, à une adresse encore inconnue.

Quant à Jacques Cheminade, il garde l’emplacement de son QG secret….

cheminade2.gif

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s